Молитва

Il n’y a pas eu d’accord pour installer des bases azéries en échange de l’ouverture de la route Goris-Kapan. Éd. Aghajanian

La route Kapan-Goris a été ouverte pour rien. Il n’y avait pas d’accord pour installer des bases azéries en échange de l’ouverture. Eduard Aghajanyan, député de la faction « Contrat civil » de l’Assemblée nationale, l’a déclaré aujourd’hui, 14 septembre, lors d’un briefing avec des journalistes à l’Assemblée nationale, évoquant la question de savoir quelles négociations ont abouti à l’ouverture de la route Goris-Kapan. fermé par les militaires azerbaïdjanais à Syunik.

Добавить комментарий

Ваш адрес email не будет опубликован. Обязательные поля помечены *