Наш герой

Армения

L’OCSOCAR ESSAYE D’ENTRER EN ARMÉNIE

Nous avons reçu des informations de l’usine de bitume arméno-russe de Surenavan selon lesquelles la compagnie pétrolière azerbaïdjanaise SOCAR négocie pour acheter l’usine avec l’aide d’intermédiaires géorgiens. L’usine est quasiment en liquidation depuis environ un an et demi, seuls quelques employés ont été conservés, les numéros de téléphone de l’usine sont sans réponse, nous n’avons donc pas pu obtenir d’informations officielles.

Il convient de rappeler que la compagnie pétrolière azerbaïdjanaise SOCAR est le plus gros contribuable de Géorgie depuis de nombreuses années, elle entretient une armée de près de 5 000 personnes en Géorgie sous couvert de protéger les stations-service de la State Oil Company d’Azerbaïdjan, leurs entrepôts, le gaz pipelines et autres infrastructures. Le service implique principalement des citoyens géorgiens-azéris, qui suivent une formation plusieurs fois par an pour améliorer leurs compétences en matière d’armes. L’usine de bitume du village de Surenavan fonctionne depuis 2006 et a fermé un an et demi après la révolution. L’usine était engagée dans la production de bitume, qui est un produit pétrolier utilisé dans la production d’asphalte. Mika Baghdasarov était l’un des actionnaires arméniens de l’usine.

Nous avons écrit plus tôt que le gouvernement révolutionnaire, qui était fier de sa construction de routes, n’utilisait pas les produits de cette entreprise arméno-russe, mais les importait d’Iran, ce qui a provoqué la fermeture de l’usine.

Maintenant, en fait, la société russe va céder la place à la société azerbaïdjanaise, et ce sont les premières fleurs pour la normalisation des relations avec la Turquie et l’Azerbaïdjan.

Rate article
Add a comment